Voyage linguistique : avec ma promotion interne, j’ai dû apprendre l’anglais

imagesvoyage-57.jpg

Ma société lyonnaise m’a promu directeur export et je me suis retrouvée le dos au mur, il me fallait apprendre la langue de Shakespeare.

En quête d’un voyage linguistique mes critères de choix furent le prix, la proximité et la possibilité d’une immersion totale afin d’apprendre la langue en 10 jours, tout en gardant un oeil sur mes ventes.

Voyage linguistique : avec ma promotion interne, j’ai dû apprendre l’anglais

L’excellence pour apprendre l’anglais

L’heure de décalage et mon habitude de me lever tôt ont été pour moi salutaires. Sur Internet, je me suis vu proposer un voyage linguistique économique et plein d’avantages. Travaillant en région lyonnaise, après mon travail de la journée, partie à 17H30, je suis arrivée à 23H00 chez mes accueillants qui avaient eu la délicatesse de m’attendre pour dîner. La nourriture était excellente, malgré les préjugés.

Ces personnes ne parlaient pas un mot de français. Au bout de 10 jours, j’étais une pro rêvant même en anglais. Pour ma part, il fallait me remémorer mes cours d’anglais d’il y a plus de vingt ans… Mission accomplie grâce au voyage linguistique.

Autres articles

Article précédent Article suivant
0 shares