Mon père est routier

Mon père est routier

Salut les filles!

C’est fou le nombre de camions que j’ai croisé ce soir, c’est un jour comme un autre et ils doivent tous rentrer chez eux ou faire le maximum de kilomètres règlementaires pour s’arrêter sur un parking mais dans tous les cas, c’est rare de voir autant de routiers.

Pourtant je devrais avoir l’habitude car mon père est routier, il part des semaines entières et quand j’étais plus jeune et qu’il avait des petits trajets d’une ou deux journées, j’allais avec lui.
Pour moi, c’était la fête, j’étais fière de m’installer à côté de lui, je me sentais grande et invincible dans ce camion, le soir, nous nous arrêtions dans un restaurant routier et il me présentait à ses potes, nous étions très fières tous les deux.

J’ai de très bons souvenirs

Mon père est routier

J’ai parcouru avec mon père des milliers de kilomètres, nous téléphonions à maman le soir pour la rassurer car elle ne pouvait pas venir, elle devait garder mes petits frères et aller au boulot!

Je me rappelle des conversations qu’avaient mon père avec ses potes au micro comme il disait, ils rigolaient tout le temps!

Par contre au moment de passer les frontières ou d’avoir un contrôle de gendarmerie, il fallait être sérieux et moi, je me faisais toute petite dans la cabine car j’avais peur de l’uniforme!

Après j’ai grandi et ce sont mes frères qui ont prit ma place, mon père fait moins de longs courriers, il est beaucoup plus à la maison car il dit qu’il laisse sa place aux jeunes!

Autres articles

Article précédent Article suivant
0 shares