ecole jeux video : les talents du jeux au féminin.

Je suis une fille atypique. On me l’a souvent dit et je m’en moque pas mal en fait. Je n’ai rien d’une princesse et j’en suis bien contente.

Je passe le plus clair de mon temps devant mon PC soit à jouer en réseau, soit sur ma palette graphique à dessiner.

Le jeu, c’est ce qui me plaît, il regroupe le dessin, l’informatique et l’aspect ludique, le top pour moi.

Après de nombreuses et houleuses discussions mes parents sont d’accord pour que je m’inscrive à une ecole jeux video pour l’année prochaine.

ecole jeux video : les talents du jeux au féminin.

Ils étaient septiques au début, mais je l’ai joué fine, j’avais préparé la liste des métiers du jeu, les perspectives d’avenir et les tendances de la filière. Ils ont fini par admettre que c’était une bonne idée à la vue de l’énergie que j’y mettais…

Alors, c’est qui est la plus forte des joueuses, j’arrive même à battre mes parents!

Jasmina vous propose :