Comment sauver un cheval de l’abattoir ?

Je deviens agressive lorsque je vois qu’on maltraite les animaux et c ‘est le cas à côté de chez moi.

Mon voisin est éleveur de purs sang qu’il fait courir, d’ailleurs, il gagne beaucoup d’argent grâce à ces chevaux.

Je suis tombée amoureuse dÉclair, un beau pur sang qui a remporté pas mal de prix mais qui s’est malheureusement blessé.

Il ne vaut plus rien et doit aller à l‘abattoir ce qui est inconcevable pour moi car c’est mon ami.

 

 

Ce cheval n’ira pas à l’abattoir.

Je n’ai qu’une solution si je veux sauver ce cheval et pouvoir m’en occuper correctement et avec amour, c’est de l’acheter ou de le faire acheter par une association qui sauve les animaux destinés à l’abattoir.

C’est fou comme les hommes sont égoïstes, ce cheval a permis à mon voisin de faire fortune et il l’envoie à l’abattoir dès sa première blessure, c’est infuste alors voilà comment sauver un cheval de l’abattoir !

sauver un cheval de l'abattoir

Attention à la dermite du cheval !

Certains chevaux lorsqu’ils sont sauvés d’un abattoir peuvent avoir quelques maladies, dont cette fameuse dermite qui est une maladie de peau. Sur le site https://symphy.fr/dermite-estivale-du-cheval-19, vous aurez tous les renseignements nécessaires pour réussir à soulager et à apaiser votre animal.

  • Ce gel à base de consoude est proposé pour les chevaux, mais également d’autres animaux puisque les moucherons s’attaquent à diverses espèces.
  • Vous trouvez ce produit sous la forme d’un tube de 300 ml et si vos besoins sont conséquents, nous vous recommandons le pot de 2.5 kg.
  • Ce sont les moucherons femelles qui sont problématiques pour les équidés, elles sont donc à l’origine de ces piqûres qui peuvent occasionner de graves démangeaisons.
  • Certains chevaux peuvent se gratter jusqu’au sang et cela occasionne des plaies qui peuvent s’infecter si vous n’êtes pas rigoureux.
  • Il est donc recommandé d’appliquer rapidement ce gel puisqu’il soulage très vite l’animal.

Soyez tout de même vigilant et n’hésitez pas à consulter un vétérinaire, car la dermite estivale peut être confondue avec d’autres maladies comme la gale qui doit faire l’objet d’un rapide diagnostic. Ce professionnel pourra alors vous renseigner sur les traitements à envisager, car la gale peut s’avérer très dangereuse pour la vie de votre animal.