Comment appliquer un tampon ?

Lorsque j’avais 12 ans, j’ai entendu des filles plus âgées que moi dire que les tampons étaient dangereux, qu’ils se coinçaient dans le vagin bref aujourd’hui, je sais que tout ça s’étaient des énormités.

Avec un peu d’expérience, je peux affirmer que je sais comment appliquer un tampon et surtout que ça ne risque rien si on a un minimum d’hygiène.

Comment appliquer un tampon est en fait très simple, il suffit d’avoir la bonne position et celle que je trouve la plus confortable c’est lorsque je suis assise sur les toilettes. 

 

 

Les tampons que j’achète sont avec applicateurs.

J’achète toujours des tampons avec applicateurs, je me mets sur les toilettes, je trouve mon vagin et j’introduis doucement le tampon, j’enfonce l’applicateur qui ressort tout seul lorsque le tampon par lui même est positionné.

Voilà comment appliquer un tampon et je vous assure que je ne ressens aucune douleur et aucune gêne.

Certaines femmes délaissent rapidement les serviettes hygiéniques puisqu’elles ne sont pas toujours pratiques. Certes, elles s’adaptent aux flux puisque vous aurez des versions « normal » ou « super », mais l’inconfort est souvent au rendez-vous. Il peut alors être judicieux de suivre nos conseils et d’acheter des tampons. Ces derniers sont déclinés en deux exemplaires, la méthode de l’introduction sera alors différente et elle s’adapte finalement à vos besoins, vos préférences, vos attentes. Cela est souvent la source d’inquiétudes, mais finalement, le tampon reste très simple à utiliser et il est impossible de se blesser par exemple. S’il s’agit d’une première fois, optez pour de petits modèles qui seront plus faciles à introduire et à retirer.

Quelques secondes pour mettre un tampon

Quelques secondes pour mettre un tampon

Si vous avez déjà eu des rapports sexuels, cette étape sera finalement très simple puisque l’introduction reste simple. Par contre, de jeunes filles ont souvent des inquiétudes par rapport à cet accessoire qui est très efficace pendant les règles. Pour mettre un tampon, vous avez deux méthodes, il suffit de choisir celle avec laquelle vous êtes le plus à l’aise.

  • L’applicateur est simple, vous l’introduisez dans le vagin et le tampon peut alors être inséré délicatement.
  • Vous êtes certain qu’il sera assez profond pour vous protéger, mais assez proche pour le retirer plus aisément.
  • Si vous n’utilisez pas les applicateurs, vous devez insérer le tampon avec le doigt et vous le poussez à l’intérieur du vagin.
  • Il est profilé, il est donc conçu pour se glisser aisément et pendant les règles, les parois sont lubrifiées.

N’hésitez pas à vous pencher vers l’avant pour dégager la voie et permettre au tampon de se glisser plus facilement. Il faut généralement l’enfoncer de plusieurs centimètres pour qu’il ne tombe pas lorsqu’il est gorgé de sang et il ne doit pas vous gêner. Si vous avez tendance à le sentir lors de vos mouvements, sachez qu’il n’est pas assez profond. N’hésitez pas à regarder des vidéos sur Internet qui pourront vous apporter les meilleurs renseignements. Tentez également de vous détendre, car le stress peut rendre l’introduction un peu plus complexe.